Rechercher

La leçon de la vision de la femme dans l’Église par un prêtre théologien

Dernière mise à jour : 27 févr.

18-2020


*Ce texte est repris tel quel selon l’auteur, Laurent Gagnon dans son ouvrage « L’unité de l’Église vue par le Christ ». Cet ouvrage est écrit comme si Jésus nous parlait directement.

 

« Pour votre apostolat, pensez bien aussi au rôle de la femme. Voyez ce que j’ai fait moi-même. C’est une femme qui m’a donné mon corps physique. Sans elle, je ne pouvais pas proclamer mon évangile. Voyez celles que vous appelez saintes femmes, vous les retrouvez tout le long de ma vie publique et elles ont été des apôtres merveilleux de mon évangile. Quand j’ai embauché la samaritaine, elle crut en moi. Mes apôtres furent surpris de me voir parler à une femme, surtout qu’elle n’était pas de mon peuple, ils ne comprirent pas. Mais quelle merveilleuse apôtre j’eus ensuite; et c’est grâce à elle que l’Évangile pénétra chez les samaritains qui, pour les juifs, étaient des hérétiques.

Quand Marie Madeleine vint oindre mes pieds d’un précieux parfum, ce ne sont pas mes apôtres qui furent surpris cette fois, mais les pharisiens qui la regardaient avec dédain : « si cet homme, disait Simon, était un prophète il saurait que cette fille est une pécheresse et une fille de rue; ce n’est certainement pas un prophète ». Madeleine convertie devint apôtre de mon évangile et son exemple a résonné jusqu’au bout du monde, montrant que je ne suis pas venu pour les justes, mais pour les pécheurs, pour qu’ils aient la vie.


Voyez comment Paul avait de merveilleuses apôtres parmi les femmes. Les autres apôtres firent comme j’avais fait moi-même. Après deux mille ans vous avez encore bien de la peine à comprendre le rôle de la femme dans l’établissement de mon Royaume. Mais il y a du chemin de fait, et bientôt vous comprendrez mieux, car mon Esprit vous éclairera. Mais vous ne pouvez le porter à présent ».




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout