Rechercher

La leçon de la justification

25-2021



Est-ce que tu es purifié?


La loi prévoyait différents processus pour que l’homme soit « quitte » des fautes commises contre les dix commandements ordonnés par Dieu (Ex20.22). Dans cette optique, on peut parler de la « justice de la loi ». Cette justice traitait des problèmes les plus complexes, comme les préjudices de toutes sortes et d’autres préceptes (Ex21-22).

Dès lors, nous qui sommes des pécheurs (Ro3.10), selon qu’il est écrit en 1 Jn1.8 « Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous ». Comment vivons-nous la justice de la loi ? Si nous avons péché en pensée ou en actes, comment pouvons-nous « racheter » les péchés commis ?


1er, Si nous sommes souillés par une faute, il n’y a pas de « grand ou de petit péché ». Il n’y a que le péché et s’il n’est pas « racheté » il reste et nous souille.


2e, En ce temps, la loi « sanctifiait » ceux qui s’y pliaient et se pliaient aux conséquences de leurs actes. Comme Moïse le disait, « c’est donc par elle que tu vivras » (Ro10.5-6).


3e, Si tu es souillé parce-que tu n’as pas fait « entièrement » la loi, tu ne peux pas revendiquer une forme extérieure pour te « racheter » (comme la grâce) puisque tu marches selon la loi, la seule manière d’être à nouveau purifié est par la loi.


CEPENDANT, Jésus est venu accomplir la loi. En l’accomplissant, Il est le seul détendeur de cette dernière, Il est le seul à l’avoir transcendé. Cette loi a été accomplie non pas en partie, mais en TOTALITÉ par le sacrifice de Sa vie ! Jésus EST la Parole qui s’est faite chair et lorsque cette Parole est dans ta bouche et ton cœur, tu montres que c’est une Parole de foi (Ro10.8-9), c’est donc cette Foi qui te mène à la JUSTICE tant convoitée par le peuple juif en suivant toute la loi.


Maintenant, si tu as la Foi que Jésus est Seigneur et que tu crois que Dieu l’a réveillé d’entre les morts, tu seras sauvé (Ro10.9-10). Rien d’autre ne t’est demandé pour être sauvé et la loi que tu pratiquerais n’y ajouterai rien. Tu vis donc maintenant, sanctifié et purifié par la foi, pour obéir à la loi qui résume toute l’Ancienne alliance : « Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, âme et pensées et tu aimeras ton prochain comme toi-même » ainsi tu ne pratique pas la loi pour être sanctifié ou purifié, mais parce-que tu es sanctifié, purifié et justifié, ton cœur veut accomplir cette loi (parce-que Christ vit en toi) en aimant Dieu au-dessus de tout et en aimant ton prochain comme toi-même (Mat22.38-39).


Bien mieux, par cette « justice par la foi » tu transcendes la loi comme l’a fait Jésus. Bien que Jésus respectât cette loi (Marc1.44 ; Luc17.17), Il n’est pas venu « pratiquer » la loi, il est venu l’accomplir! Il a fait plus que tout ce qui avait été écrit à son sujet. En effet, où est-il écrit dans la Torah (qui deviendra notre Ancien Testament) qu’Il faille donner sa propre vie pour ôter les péchés des autres ?


Jésus va relever ainsi beaucoup de « failles » dans la manière de « pratiquer » cette loi, au lieu de l’accomplir en la dépassant: Les guérisons et la compassion sont les « pratiques de la loi » supérieures aux pratiques connues (comme faire passer le Sabbat au lieu de venir en aide aux autres Luc13.10-17; 14.1-6 ; Jn7.19-24 ; Mc3.1-6). Idem pour l’injustice qui paraît justice aux yeux des hommes; faire porter des fardeaux que l'on ne portes pas soi-même (c’est-à-dire TOUTE la loi, et non pas juste une partie dans laquelle on est « fort » Mat23.4-5; Gal6.2). Nettoyer l’extérieur pour plaire aux hommes et non l’intérieur (Mt23.26)…


Alors es-tu purifié ? Si tu te sens souillé, je prie pour que tu puisses croire en Jésus et que par la foi tu puisses être justifié, que tu puisses marcher de gloire en gloire et de victoire en victoire! Si tu as déjà donné ta vie à Christ, Je prie que le Seigneur te révèle ton identité en Lui et que tu puisses comprendre que le Seigneur Ta lavé une fois pour toute au travers du sacrifice de Son sang sur la croix de Golgotha ! Reçois alors maintenant l’assurance d’être justifié et pratique la loi de l’amour, la compassion et la justice, non pas pour la loi, mais par la foi dans le Nom de Ton sauveur et Seigneur, Jésus !

23 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout